Muchachas 3

L'auteur:

Née à Casablanca, Katherine Pancol après des études de lettres et un bref passage dans l'enseignement, devient journaliste à Elle, Paris-Match, Cosmopolitan, où elle publie des portraits très remarqués. Un premier roman en 1979 confirme la naissance d'un écrivain aigu et brillant. Les Yeux jaunes des crocodiles, La Valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi sont des succès mondiaux.

Résumé: 

L'essentiel de Muchachas 3 se passe à Saint-Chaland, concentré autour de la vengeance de Stella et l'anéantissement de Ray et de sa bande. Stella et Joséphine, qui savent maintenant qu'elles sont demi-soeurs, se sont enfin retrouvées. A New York, le coeur de Gary continue de battre la chamade entre Hortense et Calypso. Hortense ne s'est aperçue de rien, obsédée par le lancement de sa maison de couture en partenariat avec la richissime Elena. Mais la vieille comtesse ne subventionne pas Hortense pour rien : elle a une revanche à prendre...

 

Mon avis sur les tome 1, tome 2

Mon avis:

Et voila c'est ainsi que je termine mon aventure avec Katherine Pancol. Après avoir lu 6 livres de cette auteur (ces deux trilogies), je ne pense pas retenter l'expérience. Je ne saurais pas faire le choix du livre parce que avec ces deux sagas, c'est environ un livre sur deux que j'ai apprécié et c'est vraiment pas suffisant. 

Malgré tout, je finis avec une note positive avec ce troisième opus. On y retrouve Stella et son entourage et je les aime vraiment beaucoup. Je me suis énormément attachée à elle mais pas que. Tom, Adrian, Suzon, Georges, Julie pour moi sont tous extraordinaire. Avec cette famille, Katherine Pancol a su mettre plus d'émotions et plus de réalisme je trouve. C'est vraiment un coup de coeur pour cette partie.

J'ai aimé aussi comment elle croise la vie de Stella et celle de Joséphine, j'ai trouvé ça très intéressant même si j'aurais bien aimé, les voir plus souvent ensemble. Enfin avec ce qui arrivait à Stella, ça aurait peut-être fait beaucoup.

Par contre, ma répulsion pour Hortense et Gary n'a fait qu'augmenter et je ne comprends pas du tout ce qu'ils apportent au récit. Les paragraphes qui leur sont consacré, je les survolais car pour moi, ils n'étaient pas indispensables. Et je me rend compte en écrivant ces lignes, que l'auteur ne finit pas leur histoire finalement ou alors j'ai loupé quelque chose.

Bref, un livre sans Hortense (surtout) aurait été beaucoup plus apprécié pour moi.

 

général 4

 

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.