Le mensonge

L'auteur: 

Hallie Ephron a grandi à Berverly Hills dans une célèbre famille de cinéastes. Ecrivain, critique de littérature policière au Boston Globe, elle organise des ateliers d écriture. Mariée, mère de deux enfants, elle vit près de Boston.

Résumé: 

Ivy mène une existence paisible avec son mari David, qu'elle connaît depuis le lycée. Après deux fausses couches, elle est de nouveau enceinte. À l'occasion d'un vide-grenier, le couple retrouve une camarade de classe, Melinda, qui attend un enfant, elle aussi, et qui semble bien connaître leur maison. Le lendemain, Melinda a disparu ; on retrouve ses vêtements ensanglantés dans une vieille malle devant le domicile du jeune couple, et son sac à main, ainsi qu un couteau, non loin de l'entreprise de David. Celui-ci est aussitôt arrêté par la police. Ivy, sur le point d'accoucher, décide de mener sa propre enquête. Deux autres cadavres, des photos de David chez Melinda... Mais qui est-elle vraiment ?

 

Mon avis:

Quand j'ai choisi ce roman chez mon oncle, je ne connaissais ni l'auteur, ni le roman, je me suis laissée convaincre seulement par la couverture et le résumé. En ce qui concerne les thrillers, je suis assez difficile à satisfaire. Avant de trouver sur ma route les romans de Karine Giébel, je n'en lisais même aucun. Et j'ai toujours un peu de mal à m'y mettre, de peur d'être déçue.

Mais celui-ci m'a tenu en haleine et m'a fait passer un excellent moment de lecture. Je l'ai lu assez rapidement et il m'était difficile de fermer le livre au moment du coucher. 

On va commencer par les personnages. Je ne vais pas dire que je les ai adoré mais sûrement parce que dans ce livre, c'est l'histoire qui est mis en avant et non les personnages. Je ne les ai pas forcément trouvé travailler et du coup je n'avais pas assez de détails pour pouvoir bien me les représenter. Il y a juste Jody, qui est un personnage secondaire qui a su toucher une corde sensible en moi. Mais encore une fois, cette critique n'entâchera pas mon avis sur Le mensonge car l'histoire fait tout. 

Parlons de cette intrigue maintenant. Un peu comme dans les thrillers de Karine Giébel, l'auteur a une imagination débordante et les événements sont de plus en plus farfelus. Il est clair qu'il est très difficile de connaître la fin avant les dernières lignes. Plusieurs hypothèses surgissent mais des rebondissements viennent les mettre en doute et ça pour toutes celles que j'ai pu imaginé. Tout ça est juste magnifiquement ficelé et on ne ressent à aucun moment un quelconque ennui. Aucun mot, aucune phrase n'est en trop. Si vous voulez aller de surprises en surprises tout ça sur un fond de glauquitude (?) et d'histoires complètement folle, Le mensonge est fait pour vous.

Livre choisi grâce à ma Book Jar.

général 4

 

 

Voilà, voilà, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.