41PLKlfU+fL

L'auteur: 

Quand j'étais une fringante ado (sans rides, sans chef et sans enfants !), je partageais mon temps entre les compétitions de gymnastique, le lycée et les bouquins. Je lisais à peu près tout ce qui me tombait sous la main ! Maintenant que je suis une raisonnable maman de trente-quatre ans, je me sens bien trop vieille pour jouer les aventurières sur une poutre... alors, en plus de continuer à lire, je me suis mise à écrire ! Et le plus fou, c'est que ça a marché... la preuve, vous venez de terminer un de mes romans. Prêt à recommencer ?

Résumé: 

Mon père m'a attrapée par les épaules. - Viens avec moi. Un voyage humanitaire, c'est le genre d'expérience qui marque une vie entière.

Putain, il me faisait chier, avec sa Mongolie. Une voix a retenti, une voix de petite fille qui veut plaire à son père qui veut se prouver qu'elle n'est pas si nulle qu'elle ressemble un peu à sa mère un peu un tout petit peu :

- Pourquoi pas.

Je ne pouvais pas y croire. Et pourtant si. C'est moi qui avais parlé.

 

Mon avis:

J'ai découvert ce livre et j'ai eu un vrai coup de coeur pour la couverture et encore plus quand je l'ai vu en vrai et le résumé me tentait vraiment beaucoup. Ces deux facteurs faisaient que j'avais un très grande envie de découvrir ce roman et de découvrir par la même occasion Annelise Heurtier.

Après avoir eu mon coup de coeur pour la couverture, belle par ses couleurs et surtout par le premier message qu'elle fait passer, j'ai aussi eu le coup de coeur pour ce qu'elle renferme. Au début de la lecture, j'ai eu une petite peur que ce soit un pur produit pour ado et que ça n'aille pas au bout du bout. Mais Annelise Heurtier a su parlé de quelque chose de touchant, de peu connu, sans en faire trop pour que ça plaise au plus grand nombre de lecteurs!

Amélie est vraiment une ado complètement ordinaire avec ces complexes, qui se retrouve piégée et qui est obligée, par ce fait, d'aller faire un voyage humanitaire en Mongolie... Tout ce qu'elle vit là-bas la change, la fait grandir... L'auteur fait ça tellement bien, tellement "telle une anguille" que l'on se rend compte de tous ces changements qu'à la fin du roman, comme quand nous aussi on se retourne sur notre vie et on se rend compte que tel ou tel évènement nous a fait évoluer. 

La plus grande qualité de ce roman c'est son réalisme! J'ai vraiment eu l'air de lire le journal intime d'Amélie. Il y a juste ce qu"il faut, le trop rend souvent le récit improbable mais l'écrivain a été très fine et ça rend tout ça juste génial. 

Pour résumer ce roman, je dirais que j'ai commencé par un coup de coeur; la couverture, j'ai poursuivi avec un coup de coeur: le récit et j'ai fini avec un coup de coeur: la présentation de l'auteur. Cette présentation que l'on trouve à a fin montre, je pense, la sincérité et le plaisir que cette femme prend à nous livrer ces histoires.

Bon faut quand même que je mette un petit bémol; ce livre se lit trop vite. Je l'ai commencé à 18h et finit à 22h en ayant mangé entre temps... J'aurais aimé qu'il continue encore et encore.

 

général5

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.