Le papillon des abîmes

L'auteur:

Né à Paris en 1951, Serge Brussolo écrit depuis son plus jeune âge. Ses premières tentatives de publication ont lieu dès sa douzième année... A sa sortie de faculté, après des études de lettres et de psychologie, il se lance dans la bataille de l'écriture, vivant dans des conditions précaires pour avoir le temps d'écrire ses premiers textes. Commence alors pour lui une formation à la manière des auteurs américains : métiers incongrus, hétéroclites, qui lui fourniront matière à l'études des milieux les plus disparates. Il lui faudra attendre 1978 pour que sa première nouvelle paraisse, qui sera aussitôt saluée par la critique (notamment par Bernard Pivot alors animateur de l'émission Apostrophe). Funnyway (Editions Denoël) sera en effet couronnée par le Grand Prix de la science-fiction française devenu aujourd'hui le Grand Prix de l'imaginaire.

A la fin des années 80 il se détourne momentanément du genre pour s'attaquer à la littérature générale et au roman historique. Quoi qu'il soit difficile d'appliquer des étiquettes à ses romans, chacune de ses oeuvres se déplaçant sur plusieurs genres à la fois. Auteur polyphonique, Brussolo est un mutant réconciliant les extrêmes, un maître expert en mélanges, à la manière des auteurs sud-américains toujours attentifs aux arrière-plans du réel, aux mythologies et au fantastique quotidien. Il est important de rappeler que par ses origines il est en partie Brésilien, et qu'il a baigné dans un univers folklorique issu de la selva.

Résumé:

Tout est possible dans l'univers de Peggy Sue. Dès le premier jour des vacances, sa grand-mère lui explique qu'en mangeant les pommes du jardin, elle pourrait provoquer la fin du monde ! Au village, les maisons ont des roues, les chats changent de couleur selon leur humeur ! Mais le plus étonnant, c'est qu'un papillon gigantesque vole dans le ciel. Son ombre a le pouvoir de rendre heureux tous ceux qu'elle recouvre ! Hélas, un mystérieux ennemi, perché sur les nuages, essaie de mettre le feu à ses ailes en le bombardant avec des étoiles enflammées ! Peggy Sue et le chien bleu devront descendre au centre de la Terre, chez les mangeurs de feu, pour trouver une solution à ces terribles problèmes ! Mais ceux qui vivent dans les abîmes les laisseront-ils remonter à l'air libre ?

 

Mon avis sur les tome 1, tome 2

Mon avis:

J'ai bien plus apprécié ce troisième tome comparé au souvenir que j'ai gardé du deuxième. On reste dans de l'imaginaire forcément mais l'histoire coulait plus facilement. 

Est-ce que ce n'est qu'une impression? Je ne sais pas mais j'ai eu l'impression que Peggy Sue avait un peu grandit dans ce tome, bon si on laisse de côté son histoire "amoureuse"... Je l'ai trouvé plus réfléchie, plus facile à suivre... 

Pierre Brussolo prend parfois des raccourcis dans son récit, c'est parfois un peu facile mais il faut garder à l'esprit que c'est avant tout pour les jeunes adolescents que cette histoire est écrite et on le vit plutôt bien ^^.

Il faut que je me renseigne car je ne suis pas sûre de moi mais, on dirait bien que la fin de ce tome est aussi la fin de la saga!!!! Ah non, en fait il y a 9 tomes... Bon bah suite au prochain épisode mais je suis curieuse de voir comment l'auteur a poursuivre sa saga!

 

général 4

 

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.