téléchargement8

L'auteur:

Une maman qui aime ses enfants.

Résumé:

 L'histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d'un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l'extérieur. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. Alors l'auteur fait une promesse à sa fille : «Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour.» Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.

 

Mon avis:

Ça faisait longtemps. Ça faisait longtemps que je n'avais pas pris autant de plaisir avec un témoignage! Comme vous le savez peut-être, c'est avec ce genre de lecture que j'ai commencé à entrer dans le monde de la lecture grâce à ma maman. Mais voila depuis un certain temps, j'avais de plus en plus de mal à me tourner vers ces livres. Je ne sais pas vraiment pourquoi, peut-être qu'il fallait juqte que je fasse une pause, besoin d'irréalité un petit peu. Enfin bref, je suis tout de même heureuse de renouer avec mon premier amour ^^ et surtout avec ce livre.

Je crois que décrire ce livre je dirais simplement que c'est un témoignage d'amour, Un témoignage d'amour d'une maman pour ses 3 enfants. Un témoignage d'amour d'un grand frère pour ses petites soeurs. Un témoignage d'amour d'une femme pour son mari et vice-versa. Bref ce roman est rempli d'amour. 

Certes le sujet premier de ce roman est la maladie et la maladie d'une enfant d'autant plus. Une maladie racontée par une maman simple et qui pour le coup, parle avec des mots simples. Elle nous exprime ses moments de désespoir, de doutes, de tristesse mais surtout ses moments de joies, petites ou grandes, d'espoir, de vie et encore une fois d'amour. Il y a aussi quelques mots sur cette vie vue par un grand frère qui n'a pourtant que 4 ans et ces mots là sont ceux, je trouve, les plus beaux. 

Cette famille n'a pas voulu se laisser couler dans cette maladie, elle n'a pas voulu attendre la mort, elle a appris à vivre avec et surtout à profiter de chaque instant, de chaque jour que la maladie leur permettait de vivre. La famille Julliand n'a pourtant pas été épargnée et pourtant je n'ai pas senti de pitié envers eux car ils sont pour moi un exemple de solidité, de force et sans vouloir me répéter d'amour. A travers ce témoignage, cette maman transmet à tous, le courage. Le courage de surmonter une maladie, ou la mort. Le courage de surmonter toutes les petites adversités que la vie nous envoie.

Bizarrement ce livre m'a mis du baume au coeur il est juste magnifique malgré son sujet difficile. Je le recommande à tous!!! Et je crois qu'Anne-Dauphine Julliand a écrit un autre livre, il faut que je le trouve...

 

général 4

 

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.

Avec le livre d'Anne-Dauphine Julliand j'ai envie de barré la ligne 43 de mon challenge 50 livres: quelque chose d'en vie.

Ça fait un bout de temps que j'aurais pu barrer cette ligne mais je voulais une image, un livre à part et je l'ai trouvé.

Challenge