La cavalière de Taklamakan

 

 

L'auteur:

Alexandre Lévine s’est passionné depuis son plus jeune âge pour la civilisation chinoise, en particulier pour sa littérature. Il s’en est totalement imprégné. En même temps, il se lançait dans l’écriture en composant des textes de science-fiction. Au fil du temps, il a délaissé l’avenir pour le passé de l’humanité, en écrivant des romans historiques. L’un d’eux, Sur les rives du désert, a été publié par Edilivre Coup de Cœur. L’intrigue se déroule en Asie centrale, sur la Route de la Soie. Depuis, ses écrits s’orientent vers la fantasy, le fantastique et l’érotisme.

Résumé:

À l’époque mérovingienne, Eumerius, un aventurier européen, emprunte la Route de la Soie pour découvrir la Chine. Sa caravane est arrêtée par une jeune fille du royaume de Koutcha, Koulkera, qui gagne sa vie en faisant des missions d’observation pour l’armée. Annonçant aux marchands qu’ils risquent de croiser des brigands, elle leur propose de les éviter en passant par le terrible désert du Taklamakan. Mais elle a beau le connaître très bien, elle ne peut garantir aux voyageurs d’en ressortir indemnes. Et elle ignore qu’il existe un lien entre elle et ces brigands.

 

Mon avis:

Je tiens à remercier les éditions Artalys pour cette lecture et surtout à m'excuser pour le retard que j'ai dans mes lectures Ebook. Je vais tout faire pour être plus vigilante à l'avenir... Merci pour votre confiance.

Lorsque j'ai fait mon choix de lecture dans le catalogue des éditions Artalys, c'est le changement qui m'a attiré. J'avais envie de quelque chose de différent de ce que je lis d'hbitude (sans que soit le soit trop non plus...). La cavalière de Taklamakan m'intéressait par sa situation géographique, sa situation historique et par cette idée que c'est la femme qui protège :).

Si on parle de l'ensemble du roman, j'ai adoré ma lecture. Je me suis beaucoup attachée à Emeurius, Koulkera a perdu de son charme au fur et à mesure de ma lecture malheureusement pour laisser place à Prishka. Bref les personnages ne m'ont pas laissé indifférente. Ils sont réels, humains et bien vivants. Des qualificatifs bien étranges pour parler de personnages mais je veux juste dire qu'ils sont attachants et qu'ils pourraient être des gens qui vivent à côté de nous si on laisse de côté leur vie lol.

Ensuite, l'histoire qu'A. Lévine a créé m'a aussi énormément plu. On vague sur une histoire d'amour très belle, sur des secrets de famille, sur un voyage perpétuel dans une contrée complètement inconnue pour moi. Que de bon point et rien que pour moi, un livre avec de la romance et des secrets de famille, ça ne peut que me plaire!!!! C'est une histoire courte mais très dense. L'auteur sait très bien mener sa barque avec ses lecteurs dedans.

Malheureusement, je ne peux pas m'arrêter là. Il y a un point qui m'a dérangé mais qui m'a vraiment trop dérangé, les descriptions. Elles sont trop longues et se ressemblent relativement toutes... La plupart du récit se passe dans le désert et l'auteur s'évertue à nous décrire les lieux qui entourent les personnages mais voila dans un désert tout se ressemble un peu. Bref, plus j'avançais dans le livre et plus ça me gonflait pour à la fin les lire en diagonale. Je suis vraiment désolée de ce point là parce que sans ces passages, on aurait frôler, je pense, le coup de coeur.

Malgré tout je vous conseille cette lecture si les descriptions vous dérangent peu parce le reste vaut vraiment le coup!!!

général3

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.