Clara

L'auteur:

Auteure de romances bit-lit fantastiques. Fille unique, elle a vécu une enfance bercée par le chant des cigales et l’imaginaire des livres offerts par son père. Ses romans favoris, Les Malheurs de Sophie, Les Quatre Filles du docteur March et Croc-Blanc, lui ont permis de grandir avec un sentiment de liberté, entourée de mondes aussi variés qu’enchanteurs.


À l’adolescence, elle a découvert le monde fantastique des vampires d’Anne Rice et elle est tombée amoureuse de la littérature dramatique anglaise de XIXe siècle : les sœurs Brontë, Jane Austen, Thomas Hardy… Cela explique en grande partie son engouement pour la bit lit. C’est à son sens le mélange parfait entre la femme forte affrontant son destin et la découverte du monde surnaturel.

Résumé: 

Clara Martin est une scientifique dans l’âme. Elle rêve de permettre aux Norms de bénéficier d’une aussi bonne santé que les Mods. Du moins, jusqu’à ce qu’elle rencontre un détenu qui fait vaciller toutes ses certitudes. Fils du chef des rebelles, Vince a été étudié comme un rat de laboratoire depuis son plus jeune âge, puis conditionné pour faire de lui l’arme parfaite à l’encontre de ses semblables. À son contact, Clara va découvrir ce qui se cache derrière la propagande de son père et de l’Ordre tout entière…

Entre leur passion interdite et la menace d’un virus capable d’annihiler tous les Mods, ils devront faire ensemble le plus dur des choix : faire une croix sur leur passé pour avoir la chance de gagner un avenir.

 

Mon avis sur le tome 1.

 

Mon avis:

J'appréhendais un peu de commencer cette lecture parce que je dois avouer que mes souvenirs sur le tome 1 me paraissaient un peu flous. Je me rappelais bien que j'avais beaucoup aimé, je me rappelais quelques évènements mais rien de très précis. Finalement, cela ne m'a pas réellement dérangé. Certes par moment, je voyais bien qu'il me manquait des infos mais elles me revenaient assez facilement ou alors cela ne m'empêchait pas de comprendre ce que je lisais.

J'ai aimé que l'auteur prévienne au début du récit qu'on trouverait plus d'amour dans ce tome.Elle explique qu'il est différent de Pimp parce que plus sentimental et j'ai vraiment aimé parce que comme ça on savait à quoi s'attendre. Donc certes, on a de la romance mais Florence Gérard n'a pas oublié la mission que doit faire ces personnages et l'action que cela implique. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai eu un coup de coeur mais on en est vraiment pas loin, la faute sûrement aux souvenirs flous du premier. 

J'ai tout simplement adoré le couple Clara/Vince. Dans une grande partie du livre c'est "je t'aime-moi non plus" mais jen'ai pas trouvé que c'était fait de façon débilisante, niaise. L'auteur a su transmettre les émotions de ses personnages tout en gardant le côté critique du monde où ils vivent. Les scènes sentimentales et sensuelles sont entrecoupées par des moments de suspens, d'action, de peur aussi. Je me suis beaucoup attachée aux personnages et surtout à Clara et Vince comme je m'étais attachée à Pimp et Art dans le premier.

Bref, c'est une lecture vraiment géniale où on a de l'action, du suspens, de l'amour, de la sensualité et tout ça nous donne un cocktail explosif. J'avais beaucoup de mal à lâcher ma liseuse et cela même quand j'étais chez moi alors que d'habitude je privilégie le livre papier. Je suis vraiment impatiente de continuer cette saga...

général4

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.

éditions Laska