L'hiver du monde

L'auteur:

Ken Follett est né au pays de Galles en 1949. Il est l'un des auteurs de best-sellers et de thrillers d'espionnage les plus renommés (L'Arme à l'œil, Les Lions du Panshir, Le Réseau Corneille, Le Troisième Jumeau...). Mais c'est avec ses romans historiques Les Piliers de la terre et Un monde sans fin qu'il a connu ses plus grands succès : vingt millions d'exemplaires vendus à travers le monde. La Chute des géants a inauguré avec succès en 2010 sa nouvelle épopée en trois volumes sur le XXe siècle. Plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma et à la télévision. Il vit à Stevenage, en Angleterre, avec son épouse.

Résumé:

1933, Hitler s'apprête à prendre le pouvoir : l'Allemagne entame les heures les plus sombres de son histoire et va entraîner le monde entier dans la barbarie et la destruction. Cinq familles de nationalités différentes, intimement liées, vont être emportées par le tourbillon de la Seconde Guerre mondiale.
Amours contrariées, douloureux secrets, tragédies, coups du sort... Des salons du Yacht-Club de Buffalo à Pearl Harbor bombardé, des sentiers des Pyrénées espagnoles à Londres sous le Blitz, de Moscou en pleine évacuation à Berlin en ruines, le lecteur est projeté au coeur des drames mais aussi des joies vécus par ces femmes et ces hommes exceptionnels. Boy Fitzherbert, Carla von Ulrich, Lloyd Williams, Daisy Pechkov, Gus Dewar et les autres vont chacun à leur manière tenter de faire face au milieu du chaos.

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Après avoir terminé La chute des géants, j'étais impatiente de continuer cette trilogie malgré la taille de chacun des romans.

Lors du premier volet, c'est sur les personnages plus que l'histoire que je me suis intéressée. La première guerre mondiale a toujours été un peu floue pour moi et je m'y suis peu intéressée. Ici, dans L'hiver du monde, on s'intéresse à la Seconde Guerre Mondiale avec les mêmes personnages plus leurs descendances. Et j'ai changé mon fusil d'épaule, c'est sur l'histoire que je me suis réellement penchée en délaissant un peu la vie -trop souvent- sentimentale des personnages.

Comme j'ai pu le dire sur facebook pendant ma lecture, je suis en train de devenir une fan de Ken Follett. C'est un auteur qui me fait avalé quasiment 1000 pages ni vu ni connu et en plus sur un sujet, l'histoire, qui ne m'a jamais vraiment plu. Son récit est tellement bien documenté, tellement bien expliqué sans être barbant grâce à ses personnages qui rendent ça plus "humains", moins pompeux. Il arrive à nous faire comprendre chaque point de vue, il ne laisse aucun parti sur le côté et c'est ce qui fait cette histoire si complète et si perturbante. Je me suis vu "aimer" tous les personnages malgré certains de leurs actes, chacun m'ont plu et m'ont aussi déçue à un moment donné. C'est pour moi, s'ils étaient moins volumineux, une lecture qu'on devrait donné aux lycéens, je pense sincèrement que ça éclairerait certains cours...

Par contre, je dois quand même le dire, ce roman m'a choqué. Il y a plusieurs passage où j'ai eu du mal à lire ce que je voyais. L'auteur ne pouvait pas faire autrement s'il voulait être au près de la vérité, mais ça fait quand même mal de voir que des choses inqualifiables ont pu se passer sous le joug de beaucoup... Vraiment c'est un livre qui ne me laisse pas insensible et j'espère vraiment vous avoir donné envie de le lire parce qu'il le mérite vraiment. si vous l'aviez pas compris, c'est un gros coup de coeur!

Place au troisième tome qui fait plus de 1200 pages... PFFF!!!!

 

général5

 

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.