L'enfer sous les jupons

L'auteur: 

À peine a-t-elle su lire qu'elle s'est mise à écrire, c’est-à-dire vers l’âge de six ou sept ans. Le roman reste son genre de prédilection, en particulier l’historique. Elle aime recréer des époques disparues et y faire évoluer des personnages ; mais elle n’exclut ni les contextes contemporains, ni le fantastique.
Après une longue interruption, elle a recommencé en 2003. Depuis, elle n'a plus cessé : romans (6 publiés dont 4 romances), des nouvelles (un recueil à tonalité fantastique et d’autres textes parus en collectif, d’autres dans des revues ou fanzines), une parodie de « Fifty shades of Grey », Deux nuances de brocoli, des contes et des poèmes.
Chez Artalys, elle a publié Dans la peau de Marie StuartLa mouche d’Éléonore, une nouvelle dans le recueil Fantastiques amours intitulé « Éros et Thanatos », et L’enfer sous les jupons.

Résumé: 

Prenez trois sœurs passablement dévergondées, la jolie Charity, la plantureuse Faith et la malingre Prue. Ajoutez un pasteur un tantinet obsédé, le révérend Hogarth, et son neveu Jeremy, un séminariste travaillé par ses hormones. Placez le tout dans une pension de famille du Yorkshire au temps de la reine Victoria, mélangez et observez le résultat : beaucoup de jupons retournés.

 

Mon avis:

Si j'ai demandé ce roman aux éditions Artalys, que je remercie encore pour notre partenariat, c'est d'abord pour la couverture parce que je la trouve juste magnifique... Ensuite le résumé m'a intrigué, et j'ai enfin pu mettre assez de distance avec la lecture érotique pour y retourner.

Cette nouvelle est vraiment à part, vraiment différente de tout ce que j'ai pu déjà lire... je ne vais pas ire que j'ai été choquée parce que je pense qu'il m'en faut beaucoup mais là, le contraste entre l'époque et le sujet fait qu'on tombe d'un peu plus haut lol. En même temps c'est vraiment ce que j'ai aimé dans ma lecture. J'ai aimé le décalage entre la condition des femmes présentes dans le livre et leurs agissements. J'ai aimé le décalage entre le statut des hommes et leurs agissements. Bref j'ai aimé quoi!!!

J'ai été terriblement surprise avec cette lecture ça c'est clair mais surprise dans le bon sens... Et elle m'a fait ouvrir de grands yeux, elle m'a fait sourire, elle m'a fait rire, beaucoup de choses ce sont passé en moi ^^. 

Par contre je dois avouer que la fin vient un peu vite et il y a une question qui me reste en tête et je trouve ça dommage. Je ne peux vous la dévoiler sinon je vous spoile mais voila quoi (oui je m'exprime bien aujourd'hui). 

En tout cas, c'est une lecture courte que je vous conseille amplement si le sexe ne vous fait pas peur. Merci aux éditions Artalys et à l'auteur dont c'est le deuxième écrit que je lis.

 

général 4

 

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.

éditions Artalys