Oh boy

L'auteur: 

Qui n'a pas entendu parler de Nils Hazard, l'étruscologue-détective? Ou d'Emilien, héros du quotidien dont on sait à peu près tout depuis Baby-Sitter Blues? Ainsi, Marie-Aude Murail explore différentes veines, qu'elles soient politiques, réalistes ou fantastiques, avec pour devise : ne jamais se répéter, ne jamais être là où on l'attend. Elle nous a étonnés avec un roman qui a enthousiasmé adolescents et adultes et remporté plusieurs prix : Oh, boy!, publié en 2000, inclassable et déjà classique. Marie-Aude Murail est née au Havre (Seine-Maritime) en 1954. Elle vit aujourd'hui à Orléans avec son mari et ses trois enfants. Après de longues études de Lettres à la Sorbonne, elle se consacre désormais à ses livres... et à sa famille! Elle a reçu en 2004, l'insigne de chevalier de la Légion d'Honneur pour services rendus à la littérature.
Elle s'est, dernièrement, farouchement mobilisée pour la défense des enfants de réfugiés sans papiers, avec succès dans le cas de sa protégée Astrid-Mira.

Résumé: 

Ils sont frère et soeurs. Depuis quelques heures, ils sont orphelins. Ils ont juré qu on ne les séparerait pas. Il y a Siméon Morlevent, 14 ans. Maigrichon. Yeux marron. Signe particulier : surdoué, prépare actuellement son bac. Morgane Morlevent, 8 ans. Yeux marron. Oreilles très décollées. Première de sa classe, très proche de son frère. Signe particulier : les adultes oublient tout le temps qu elle existe. Venise Morlevent, 5 ans. Yeux bleus, cheveux blonds, ravissante. La petite fille que tout le monde rêve d avoir. Signe particulier: fait vivre des histoires d amour torrides à ses Barbie. Ils n ont aucune envie de confier leur sort à la première assistante sociale venue. Leur objectif est de quitter le foyer où on les a placés et de se trouver une famille. À cette heure, deux personnes pourraient vouloir les adopter. Pour de bonnes raisons. Mais aussi pour de mauvaises. L une n est pas très sympathique, l autre est irresponsable, et... Ah, oui ! ces deux personnes se détestent.

 

Mon avis:

J'ai obtenu ce livre grâce au site Troczone et j'avoue que je n'avais pas gardé en mémoire le bon résumé. Donc je vous laisse imaginer ma surprise quand je m'en suis aperçu! Je croyais qu'il était question de maltraitance d'enfant or pas du tout c'est presque le contraire!

J'ai été extrêmement touchée par cette histoire où il est question d'amour et d'amour non obligatoire. Il concerne certes des membres d'une même famille mais qui ne se connaissent pas et qui malgré tout vont vite devenir très liés. J'ai été particulièrement touchée par Siméon qui se croit devoir être l'être responsable, celui qui protège ses soeurs mais aussi par Bartélémy qui évolue vraiment vite et très joliment. Deux personnalités qui m'ont amené les larmes aux yeux tellement les personnes sont belles.

On trouve dans Oh, boy! des sujets très difficiles, tels que le deuil, la séparation des fratries, la maladie, l'homosexualité mais avec beaucoup de tendresse, d'humour et de sincérité enfantine. Bref, j'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé ce livre.

Cela aurait pu être un coup de coeur si l'écriture n'était pas si jeunesse. Ce n'est pas un défaut à proprement parlé étant donné que le roman a pour cible les ados mais bon voila une petite faiblesse pour moi qui vais atteindre mes 25 ans...

 

général 4

 

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.