A toi ma soeur

L'auteur: 

Rosamund Lupton, diplômée de Cambridge, a débuté comme critique littéraire à la Literary Review. Lauréate d'un concours pour l'écriture d'une série télévisée, elle devient alors scénariste pour la BBC (télévision et cinéma). Sister est son premier roman.

Résumé: 

Beatrice Hemmings est une jeune Anglaise de 26 ans qui vit à New York, où elle a une liaison sans passion mais rassurante, et un travail inintéressant mais bien rémunéré. Sa sœur, Tess, 21 ans, étudiante, vit à Londres dans un petit appartement et s'apprête à donner naissance à un bébé dont le père, un professeur déjà marié refuse de s'occuper. Les deux sœurs, très différentes, sont très liées.
Quand Tess est retrouvée morte, Beatrice revient précipitamment à Londres, où elle apprend que sa sœur venait juste d’accoucher d’un bébé, atteint d’une maladie génétique, et mort-né. Beatrice quitte son fiancé, perd son travail et s’installe dans l’appartement de Tess.
Alors que tout le monde soutient la thèse du suicide suite à une dépression post-partum, Beatrice est intimement convaincue qu'il s'agit d'un meurtre. Elle soupçonne tout le monde, jusqu’au père de l'enfant, avant de se concentrer sur la thérapie génétique à laquelle sa sœur s'était soumise pour sauver son bébé, et qui présente des côtés obscurs. Malheureusement, alors qu’elle s’approche de la vérité, Beatrice se fait piéger par l'assassin de Tess

Un suspense aussi terrifiant que bouleversant, qui va crescendo jusqu’au coup de théâtre final.

 

Mon avis:

J'ai pu avoir ce livre grâce à ma popine qui me l'a choisi dans sa bibliothèque pour me le prêter... Je n'ai pas voulu lire la quatrième de couverture pour ne pas avoir d'idée sur ce que raconte l'auteur. Surtout que rien que le titre touchait pour moi une corde sensible. L'amour que je porte à ma grande soeur est juste énorme...

J'ai commencé la lecture du livre un soir à 21h et jusqu'a 1h, j'ai été complètement happée par l'histoire. J'ai du faire un réel effort pour le refermer  et aller dormir. J'avais très envie d'aller jusqu'a la fin et tout découvrir. Tout l'amour que je ressentais dans les mots qui étaient dits par Béatrice m'a beaucoup touché. Je me suis beaucoup projeter dans cette histoire et mon noeud au ventre ne faisait qu'augmenter au fur et à mesure de mon avancement. Je ne peux pas dire que j'ai ressenti un attachement pour les deux personnages principaux mais plus une reconnaissance de moi en eux. Béa et Tess n'étaient plus Béa et Tess mais moi et ma frangine! 

Malheureusement quand j'ai repris ma lecture le lendemain, j'ai ressenti une lassitude. Il y a eu des moments longs et le dénouement n'était pour moi assez rapide. Malgré cela, Rosamund Lupton à su m'emmener là où elle voulait, elle me perdait quand il le fallait pour me retrouver ensuite bref tout était bien rédiger. C'était une enquête bien menée avec juste ce qu'il faut d'amour et d'objectivité. Si on enlève le fait de la longueur parfait ressenti, ce roman deviendrait un coup de coeur pour moi. 

Je dois à tout prix vous parler aussi de la fin. Bon je ne vais trop rien vous dire pour que la surprise reste intacte mais WAHOU quelle fin... Si l'auteur voulait me surprendre c'est réussi. J'ai été scotchée autant par le dénouement de l'enquête que par la révélation sur la façon dont est écrit le récit... C'est pas très compréhensible là pour vous je suppose mais dès que ce livre sera lu par vous, tout deviendra clair. Une très bonne note pour la fin dun livre qui me fait oublier les désagréments que j'ai pu avoir pendant la lecture...

Je remercie chaudement ma popine pour ce roman qui je pense va rejoindre ma wish list pour pouvoir le relire à un moment futur. 

 

général 4

 

 

Voilà, voilà, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.