téléchargement

L'auteur: 

publicitaire et écrivain français né en 1960 à Valenciennes.

4ème de couverture: 

Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

 

Mon avis:

Pour tout vous avouer, je n'étais pas emballée par ce livre dès sa sortie et malgré toutes les bonnes critiques que je pouvais en lire. Ensuite, il est sorti en film mais encore une fois pas plus envie que ça de le lire. Et puis je l'ai vu à la bibliothèque et je me suis dit que c'était l'occasion de le découvrir.

Je m'y suis donc mise et ce qui est sur c'est qu'il est très rapide à lire, en quelques heures il était bouclé. Et malheureusement je n'ais pas été aussi enthousiaste que d'autre. Certes le sujet est un bon sujet avec une question que tout le monde se pose: qu'est-ce qu'on fairait si on gagnait au Loto? L'idée est bonne mais pour moi le roman trop superficiel et trop rapide. 

Grégoire Delacourt n'a pour moi pas assez développé son sujet. Tout aurait pu être plus travaillé que ce soit les personnages ou les faits. En fait, c'est ça, je sors de cette lecture frustrée. Finalement c'est ça qui me donne envie de voir le film parce que je me pose la question de ce qu'ils ont pu y mettre. 

Je suis désolée et déçue de dire ça mais pour moi ce roman n'a rien de particulier et est vraiment avec peu de contenance. 

 

général1

 

Voila, voila a vous d aimer ce livre comme il vous semble.

Avec ce roman je poursuis mon challenge géographique.