51jSwjZZczL

L'auteur: 

Auteur d une dizaine de romans, traduite dans plusieurs langues, Sylvia Day est en tête de liste de best-sellers du New York Times et du USA Today. Après avoir exercé divers métiers, elle se consacre aujourd hui pleinement à ses écrits. Elle a été récompensée par le prix Romantic Times du meilleur livre, par le prix EPPIE, le National Readear s Choice, le Reader s Crown et a été finaliste à plusieurs reprises pour le prestigieux RITA Award.

Résumé: 

Elle vient d arriver à New York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy.
Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement.
Elle est marquée par son passé, il dissimule des secrets.
Une relation tumultueuse et sensuelle faite de plaisir assumé et d une grande liberté.

 

Mon avis:

Premier ebook que j'ai lu sur ma tablette et c'est vraiment plus appréciable que sur mon téléphone.

Forcément, je ne peux vous cacher que lorsque je lis des érotiques, je les compare avec les romans de E. L. James. J'essaye de pas le faire parce que ayant eu un coup de coeur pour Cinquantes nuances, c'est difficile pour les autres d'être véritablement appréciés pour eux-mêmes. 

La série Crossfire est très agréable à lire, j'y ai pris beaucoup de plaisir. Au niveau des personnages, j'ai eu du mal à m'attacher à Eva, l'héroïne, mais par contre Gidéon m'a conquise (malgré un prénom pas terrible)... Je n'ai pas réussi à comprendre Eva, on ne sait pas ce qu'elle veut, ce qu'elle attend! Elle est un peu bornée et par moment je l'ai trouvé capricieuse, un peu gamine en fait. Gidéon est un homme de pouvoir, qui aime dominer mais malgré tout qui est prêt à beaucoup pour l'amour.  J'ai quand même eu un souci vers la fin, c'est que je trouvais que son comportement et ce qu'il disait à Eva pouvait être contradictoire, donc du mal à suivre.

Si je m'arrête la, j'aurais mis 4 étoiles (les 5 étant pour les coups de coeur) mais voila, je ne vous ai pas tout dit. Des petites choses m'ont gêné, pas dans l'écriture mais dans l'histoire même. Déjà je trouve que l'histoire d'amour va trop vite. Ce sont deux personnages qui ont vécu des choses inavouables mais pourtant ils s'ouvrent très vite l'un à l'autre sans avoir vraiment d'hésitation. Le passé qu'Eva cache au début n'est pas cohérent avec ce qu'elle fait avec Gidéon. Heureusement pour moi, je n'ai jamais vécu ce qu'elle a subi mais je suppose qu'après, on prend son temps pour donner sa confiance mais pas elle. Ça m'a gênée car ça a enlevé du réalisme au fantasme qu'est ce livre.

Comme je disais, j'ai pendant la lecture, repenser à Cinquante nuances, et j'ai trouvé énormément de similitude. Le fil conducteur est relativement le même et on retrouve beaucoup de petites scènes semblables. Mais j'aurais lu la série Croffire avant celle des Fifty Shades, j'aurais dit que c'était E. L. James qui se serait inspiré de Sylvia Day... 

Je vais quand même continuer la série mais il restera un ebook et ne se matérialisera pas en livre entre mes mains...

 

général 2/5

 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.

Avec ce roman, je raye la ligne 36 du challenge des 50 livres: un bijou.

Challenge