Source: Externe

L'auteur: Né en 1962, Harlan Coben a grandit à Livingston (New Jersey), il a ensuite fait ses études à l'université Amherst (Massachussetts) avec Dan Brown. Avant de se consacrer à l'écriture, il travaillait dans l'agence de voyage de son grand père. Depuis ses débuts en 1995, la critique n’a cessé de l’acclamer. Il est notamment le premier auteur à avoir reçu les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis(le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award). Harlan Coben vit aujourd'hui dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants

Résumé: Et si votre vie n'était qu'un vaste mensonge?
Si l'homme que vous avez épousé il y a dix ans n'était pas celui que vous croyez ?
Si tout votre univers s'effondrait brutalement ?
Pour Grace Lawson, il a suffi d'un seul regard.
Juste un regard sur une photo vieille de vingt ans pour comprendre que son existence est une terrible imposture.
Mais le cauchemar ne fait que commencer...

Mon avis

gnral 55

De tous les Harlan Coben, voici mon préféré. Si je ne m'abuse il s'agit de son seul livre mettant en scène une femme en tant qu'héro. Et j'ai trouvé qu'il s'était très bien prêté au jeu.

Il y a quelques années, j'ai lu un livre à suspense raconté du point de vue d'une femme alors que l'auteur était un homme et malgré que l'héroïne portait le meme prénom que moi, j'ai été très déçue. Déçue par l'interpretation de cet auteur sur le mental des femmes. Et depuis je fais toujours attention lorsque je trouve un livre qui met en scène une femme et que l'auteur est un homme. (Bizarrement, je trouve que les femmes sont plus crédibles quand elles se mettent dans la peau d'un homme que l'inverse.) Bref, j'ai vraiment trouvé son récit agréable à lire, pas nianian ni trop cliché ... juste réaliste.

Ce que j'ai le plus aimé, je pense c'est la force insoupsonnée de Grace. Au début du roman, elle se décrit comme une femme dépendante de son entourage autant mentalement que physiquement, mais au fil de l'histoire elle trouve en elle une puissance qu'elle n'imaginait pas. Je trouve qu'il s'agit là d'un message important. Il me donne de l'espoir, je ne pense pas personnellement être une femme forte, je suis plus du style roseau qui balance avec le vent mais j'espère que, devant un problème aussi intense que celui auquel Grace doit faire face, j'aurai la capacité de me battre.

Très commun pour une histoire d'Harlan Coben c'est la surprise à la fin du livre. Encore une fois j'ai laissé mon esprit chercher la tournure des évènements sans jamais trouver ni meme m'approcher de ce que l'auteur avait écrit. Son pari était encore une fois gagner d'avance, j'ai à nouveau été surprise.

Sans trop spoiler, ce livre est aussi un des rares avec une fin qui m'a autant boulversée, il a une ambiance différente des autres livres. C'est certainement pour cette raison que ce livre est mon préféré, il est dans l'esprit des autres mais il a en même temps une âme bien à lui. Celui là je ne le confonds avec aucun autre.

 

J'utilise la voiture de la couverture pour barrer la ligne 36 (quelque chose de métalique) du challenge 50 objets

challenge