41V-D6QvEqL

L'auteur: Après avoir passé plus de six ans au service de la Croix-Rouge française, Marc Levy fonde un cabinet d'architecture et publie en 2000 son premier roman. Et si c'était vrai... A partir de ce moment, il se consacre à l'écriture et publie Où es-tu ? (2001), Sept jours pour une éternité (2003), La prochaine fois (2004), Vois revoir (2005), Mes amis Mes amours (2006), Les enfants de la liberté (2007), Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites (2008), Le premier jour et La première nuit (2009), Le voleur d'ombres (2010), L'étrange voyage de Monsieur Daldry (2011) et Si c'était à refaire (2012). Traduit dans le monde entier, adapté au cinéma, Marc Levy est depuis plus de douze ans l'auteur français le plus lu dans le monde.

4ème de couverture: Enfant, il vole les ombres de ceux qu'il croise : amis, ennemis, amours... Et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il devine ainsi les rêves, les espoirs et les chagrins des uns et des autres. Que faire de cet étrange pouvoir ?

Il comprend bientôt qu'il peut l'utiliser pour aider ses proches à trouver le chemin du bonheur...Quelques années plus tard, le « voleur d'ombres » est devenu étudiant en médecine. A-t-il encore le pouvoir de deviner ce qui pourrait rendre heureux ceux qui l'entourent, comme Sophie, qui voudrait tant être aimée, ou Luc, qui voudrait changer de vie ? Pourra-t-il les aider à vivre leurs rêves plutôt que de rêver leur vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l'attend ? 

Amour d'une mère. Inoubliable premier amour. Amour qui s'achève... Amitié longue comme la vie... Le voleur d'ombres est une histoire d'amour au pluriel.

Mon avis:

perso3

lecture5

intrigue3

fin4bonne

général3

 

 

Je commence à avoir lu un certain nombre de livres de Marc Levy et celui ci est celui ci est celui qui m'a le moins enchanté. Par quoi je commence? Le titre? Je pense que c'est une des deux plus grosses déceptions de ce roman. On pense que l'histoire va tourner autour de ces ombres alors que pas du tout. Certes pendant son enfance, le personnage a un  lien particuliers avec les ombres mais cela s'arrête à un moment donné et on entend parler de ce don qu'une ou deux fois par la suite. Je m'attendais que ce talent lui serve vraiment à quelque chose et qu'il s'en serve tout le long de son histoire. Ce qui pour moi à fait de ce livre, une histoire longue et sans beaucoup de rebondissements.

Ensuite mon deuxième point négatif est les personnages. Je n'est pas réussi à m'intéresser réellement à eux. D'ailleurs je me suis aperçu en écrivant ce post que je ne savais pas ou plus le nom du personnage principal. Il n'est peut-être pas dit mais sinon bah cela montre mon non-attachement à lui. Y a peut être la petite Cléa qui susciter un intérêt pour moi mais elle ne fait qu'une brève apparition. Comme l'histoire les personnages sont, comment dire, je ne veux pas dire mous c'est trop fort mais je pense qu'ils sont trop banals pour moi. Leur vie ne m'a pas intéressée.

Il y a tout de même un point positif à tout ça: l'écriture de Marc Levy. Malgré tous ces détails qui m'ont déplus je n'ai pas arrêté la lecture car j'aime l'écriture lisse, simple et harmonieuse de Marc Levy. 

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.

Avec ce livre je barrre la ligne 7 de mon challenge: une ombre.

Challenge