les enfants de la liberté

L'auteur: Marc Levy a publié douze romans entre 2000 et 2011. traduit dans le monde entier, adapté au cinéma, Marc Levy est depuis plus de dix ans l'auteur français le plus lu dans le monde.

4ème de couverture: Étranger, ton nom est comme une des plus belles promesse du monde.

"Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains."

Mon avis:

perso5

 

 

 

intrigue5

 

 

 

lecture3

 

 

 

fin4bonne

 

 

 

général 4

 

 

Alors, comment dire, je me suis laissée piéger par le nom... Je vous explique. Quand j'ai acheté ce livre, c'est juste parce que c'est un Marc Levy, je n'ai pas lu le résumé qui par ailleurs est inexistant sur la 4ème de couverture. D'habitude tous ces livres qui parlent de la guerre 39-45, je les évite. J'en ai beaucoup trop lu et je n'y arrive plus. Donc me voila lancer dans la lecture de Les enfants de la liberté et la mauvaise surprise... Qu'est ce que je fais? Je continue? J'arrête? Bon aller maintenant que je l'ai acheté autant le lire. Et bien j'ai bien fait. Je dirais pas qu'il m'a réconcilié avec ce thème mais j'ai beaucoup aimé cette lecture.

Est-ce que ça vient de l'écriture de Levy? Est-ce parce que ça faisait longtemps que je n'avais pas approché ce sujet? Est-ce l'histoire qui est différente de ce que j'ai pu lire avant? Je ne saurais dire.

En tout cas, les personnages sont vraiment entrés dans ma tête et en lisant ce livre, un film se déroulait dans mon cerveau. J'avais envie d'accompagner et d'aider ces adolescents qui donnaient tout sans savoir où ils allaient exactement. Marc Levy s'est vraiment concentré sur la Résistance et je ne crois pas avoir déjà lu de livre exclusivement sur eux. Malgré tout ce que j'ai pu étudier à l'école et malgré que ce ne soit pas un témoignage, Marc Levy a su me transmettre la vie de ces jeunes hommes, de ce qu'ls ont fait pour la France.

Une question à persister tout le long de la lecture, qu'aurais-je fait à cette époque? Je ne pense pas que j'aurais fait partie de ceux qui dénoncent mais aurais-jeu eu assez de cran et de courage pour aller dans la Résistance? Et j'espère de tout coeur ne jamais pouvoir répondre à cette question!

J'ai mis une note moyenne à l'écriture juste parce qu'il y a quand même beaucoup de prénoms et il est parfois difficile de se repérer mais sinon ça reste l'écriture de Marc Levy qui à chaque fois m'emmène au delà de mon chez moi, je me laisse complètement emporter par la plume de cet homme.

Voila, voila, à vous d'aimer ce livre comme il vous semble.

Ce livre me permet de barrer la ligne 46 de mon challenge: quelque chose en rapport avec la liberté.

Challenge